Les coteaux de Malpassé - Les Restanques | Avérous & Simay Architecture
Projet d'architecture consistant en une restructuration lourde et une extension du collège Jean Giono d'Orange (Vaucluse).
architecture, collège, jean, giono, education, averous, simay, averous & simay, design, éducation, enseignement, orange
16332
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-16332,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-child-theme-ver-,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Les coteaux de Malpassé

Localisation

Marseille, France

Programme

136 logements sociaux dont 50% de Type 4, Type 5 et Type 6

Maître d’ouvrage

Habitat Marseille Provence

Maîtrise d’oeuvre

Jean-Michel Battesti et Avérous & Simay Architecture associés

Montant des travaux

16 000 000€ H.T.

Livraison

Avril 2017

Surface

Surface : 11 154 m² SDP

PARTAGEZ

Un registre méditerranéen à forte matérialité

La présente opération de construction neuve est située dans le Périmètre de Rénovation Urbaine du quartier de Malpassé dans le 13ème arrondissement de Marseille.

Le programme du Maître d’ouvrage, Habitat Marseille Provence, consiste en la construction de 136 logements, consécutive à la résorption de l’habitat insalubre du patrimoine existant et du relogement de ses habitants.

La typologie qui en découle est constituée en grande partie de grands logements (plus de 50% dédiés aux type 4, type 5 et type 6). Parmi les autres exigences du Cahier des Charges, les Rez-de-chaussée des bâtiments sont exclusivement dédiés aux places de stationnement, ce qui proscrit tout parking en sous-sol.

La composition du plan de masse telle qu’elle a abouti aujourd’hui, résulte également de la prise en compte de nombreuses autres exigences ou contraintes (prise en compte du plan directeur de l’agence DEVILLERS, forte déclivité du terrain, géométrie parfois ingrate…)

Pour y répondre, le projet prévoit la construction de 8 bâtiments indépendants, dont la taille oscille entre 8 et 27 logements.

Concernant les performances énergétiques et environnementales, le maître d’ouvrage a opté pour une certification CERQUAL Habitat & Environnement, Très Econome en Charges, auquel s’ajoute le respect de la RT 2012. Les prescriptions environnementales étaient nombreuses, détaillées et très encadrées…

L’enjeu de l’équipe de maîtrise d’œuvre a consisté à proposer un registre d’architecture contemporaine intégrant les exigences environnementales d’un climat méditerranéen, axé sur le thème de la matérialité du projet.

L’idée était aussi de pouvoir aisément dialoguer avec le patrimoine existant sans le stigmatiser.
En effet, afin d’éviter l’écueil d’une dérégulation esthétique, parfois synonyme de « gesticulation » architecturale, nous avons revendiqué pour ce projet la voie d’un rationalisme en architecture renvoyant à une juste articulation entre parti structurel, parti distributif et parti typo-morphologique. La clarté et la simplicité structurelle, la beauté même de la structure ont été une préoccupation permanente de nos recherches pour cette opération

Le projet travaille enfin à mettre en valeur les qualités paysagères du vallon de Malpassé. Les volumes construits alternent avec des espaces publics (traversée piétonne) et des espaces privatifs végétalisés, pour la plupart en pleine terre. Cette alternance entre constructions et espaces libres offre ainsi une série d’échappées visuelles à travers la parcelle et son site.
Le caractère répétitif recherché pour ces bâtiments, d’emprise au sol équivalente, est modulé par une variation de leur hauteur le long de l’avenue Raymonde Martin, du R+3 au R+7.

Plans

Photos


Warning: Use of undefined constant essb_rs_mailform_code - assumed 'essb_rs_mailform_code' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/averouse/public_html/wp-content/plugins/easy-social-share-buttons4/lib/core/resource-snippets/essb_rs_code_mailform.php on line 56

Send this to friend