Métro Saint-Barnabé | Avérous & Simay Architecture
Avérous & Simay Architecture, agence d'architectes à Marseille, France.
architecte, architecture, averous et simay, averous, simay, architecte DPLG, ordre des architectes, ENSA marseille, le corbusier, bâtiment public, architecte maison, marseille, france, architecte marseille, architecte france, architecte contemporain, contemporain, architecture contemporaine
15052
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-15052,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-child-theme-ver-,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Métro Saint-Barnabé

Localisation

Marseille, France

Programme

Prolongement de la Ligne 1 du Métro de Marseille

Maître d’ouvrage

Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole

Maîtrise d’oeuvre

Avérous & Simay : architectes DPLG en charge de la station et des aménagements extérieurs

Mandataire

EGIS RAIL / EGIS AMENAGEMENT

Livraison

Mars 2010

Montant des travaux

22 500 000€ H.T.

Surface station

3 500 m2

Surface extérieure

7 000 m2

PARTAGEZ

Un aménagement dans un cœur de village de Saint-Barnabé

La création d’une station de métro au cœur du noyau villageois de Saint Barnabé, a été l’occasion redéfinir ses espaces publics. Deux thèmes ont guidé cette intervention.

Valoriser le tissu urbain existant et ses monuments ainsi que ses différents usages et pratiques

La Place Caire autrefois coupée en deux par une voie de circulation automobile et un carrefour de type routier, a été complètement redéfinie comme un espace public unitaire reliant les différentes rives et façades de la place.

Un véritable parvis a été créé devant l’église : les voies de circulations réduites et la faible hauteur des bordures favorisent l’appropriation de la place par les piétons. Au sol un matériau unique (pavés de grès 10 x 10) renforce le traitement qualitatif et l’identité des différents monuments et équipements de proximité autour de la place.

Prolonger les espaces publics existants à l’échelle du quartier

Avant la création de la station de métro, un certain nombre d’espaces (terrain de boules, jardin, équipement de quartier, etc…) souffraient d’une certaine confidentialité. La nouvelle entrée de la station de métro a été l’occasion d’un recentrage de ces aménagements. Dans le prolongement de la place CAIRE, la création d’un vaste espace public ouvert et fédérateur a pour objectif la réactivation des pratiques autour du site.

Agrémenté de promenades pour les piétons, ce nouveau territoire permet une connexion plus aisée vers la rue du docteur Cauvin et le centre de Saint Barnabé, désenclavant ainsi l’espace de ce « cœur » de village.

Une percée lumineuse dans la profondeur de la station de métro

La configuration de la station nous a permis de travailler sur la question de la profondeur ou encore à la relation d’un espace public avec un équipement de ce type, fortement enterré (17 mètres entre la surface et le niveau bas des quais de la station).

Le dispositif retenu est un travail sur un « foyer spatial » conçu comme une imbrication de volumes permettant un rapport continu et progressif entre la surface et le niveau bas de la station.

Dans cet espace, sont mis en scène les escaliers mécaniques d’accès. Ces derniers se superposent pour mieux faire pénétrer la lumière naturelle au cœur de la station. Le parcours du voyageur s’enroule ainsi autour d’un vide central mettant en relation les différents niveaux jusqu’à la passerelle enjambant la voie au dessus des quais. Ce travail de faille lumineuse propose une transition progressive de la lumière naturelle présente à la surface, à celle essentiellement artificielle rencontrée dans les quais. L’idée étant d’accompagner le passage des voyageurs à la montée ou à la descente, le foyer spatial lumineux constituant un réceptacle dynamique qui oriente les parcours. Le repérage gagne ici en lisibilité autant qu’en symbolique ; le sol et son épaisseur, le ciel présent jusqu’au niveau des quais et sa lumière naturelle.

Les caractéristiques générales de notre projet ont guidé le choix des matériaux mis en œuvre

Dans un registre complémentaire, les différentes charpentes en acier non capotées (passerelle, structures suspendues, etc..) soulignent le caractère brut ainsi que les volumes de la station.

L’emploi du béton, laissé brut (murs et plafonds), ainsi que les panneautages d’inox présentés sous des aspects et textures variés proposent une lecture différenciée de la lumière dans cet espace semi-enterré.

Plans
Photos

Warning: Use of undefined constant essb_rs_mailform_code - assumed 'essb_rs_mailform_code' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/averouse/public_html/wp-content/plugins/easy-social-share-buttons4/lib/core/resource-snippets/essb_rs_code_mailform.php on line 56

Send this to friend